Électrification des transports


2008-01-25
La pile à combustible - L'avenir de l'automobile « verte » passe-t-il par l'hydrogène?
C’est un fait, il existe plusieurs manières de réduire la pollution produite par une automobile (ex. : véhicules hybrides et électriques) afin d’adhérer à la vague écologique qui frappe l’industrie de plein fouet depuis plus d’une décennie. Qui plus est, avec la flambée des prix du baril de pétrole qui ne cesse de faire frémir les consommateurs, un bon nombre de chercheurs et d’experts sont à la recherche d’une méthode écologique et à faible coût visant à faire avancer adéquatement un véhicule! Une solution, peu connue du grand public, se dessine à l’horizon et s’immisce parmi les bonnes grâces des environnementalistes : l’automobile équipée d’une pile à combustible (PCA) alimentée à l’hydrogène! Écologique? Oui! À faible coût? On repassera… pour le moment!

Plus que jamais, le marché des piles à combustible fait jaser! Les plus grands constructeurs automobiles, tels que Honda, Général Motors, Hyundai, Nissan et Mazda, commencent à pencher sérieusement vers cette possibilité dans le but de répondre aux demandes incessantes de leur clientèle quant à la protection de l’environnement.

Principe général d’une automobile équipée d’une pile à combustible
Tout d’abord, il faut savoir qu’un moteur classique prend un carburant (de l'essence), le mélange avec un comburant (de l'air) et fournit en échange de ces deux ingrédients une force motrice qui permet de mouvoir le véhicule. Or, s'il n'y a plus d'essence, le moteur s'arrête. Rien de plus simple, non? Pour sa part, une pile à combustible s’active aussi avec un carburant (hydrogène) et fournit en échange non pas une force motrice, mais un courant électrique. Une pile à combustible peut donc faire avancer une automobile proprement, mais comme le moteur à essence, s'il n'y a plus de carburant, la pile s'arrête.

« Les piles à combustible sont une technologie électrochimique dans laquelle l’hydrogène et l’oxygène se combinent en présence d’un catalyseur pour produire de l’électricité. Dans un véhicule équipé d’une pile à combustible, l’électricité est utilisée pour alimenter un ou deux moteurs électriques. Les seuls coproduits de cette combinaison sont de la chaleur et de la vapeur d’eau, faisant de la pile à combustible une technologie propre », affirme Terry Temminen, ancien directeur de l’Agence californienne pour la protection de l’environnement, tout en ajoutant que les piles à combustible sont également bien plus efficaces que les moteurs à essence et légèrement plus performantes que les diesels.

Avantages d’une automobile fonctionnant avec une pile à combustible
Les avantages d’une telle technologie sont légion et laissent entrevoir un avenir plus que prometteur pour les automobiles qui en sont munies :
  • Quasi-absence de pollution sonore
  • Absence totale de tous gaz d'échappements et d'émissions toxiques
  • Abondance de la matière première, soit l’hydrogène

En d’autres mots, les véhicules avec une pile à combustible ont cet avantage d’être foncièrement écologiques.

Inconvénients d’une automobile fonctionnant avec une pile à combustible
Après les fleurs vient habituellement le pot! Comme toute nouvelle technologie, les experts s’entendent pour dire que la pile à combustible laisse présager un bon nombre de problèmes d’envergure à résoudre avant de pouvoir crier victoire :
  • Dangerosité de l'hydrogène : c'est un gaz inflammable et détonnant
  • Coût élevé pour la production d’hydrogène pour l’utiliser comme carburant ainsi que pour la construction des stations d’approvisionnement en hydrogène
Actuellement, les États-Unis sont le chef de file en ce qui concerne cette technologie. D’ailleurs, l’État de la Californie compte plus d’une douzaine de stations d’approvisionnement en hydrogène et une vingtaine d’autres sont prévues dans les prochaines années dans le cadre d’une initiative nommée « l’Autoroute de l’hydrogène ». La Californie n’est cependant pas le seul endroit à tenter des expériences avec l’hydrogène dans le but de satisfaire ses besoins en énergie et en transports dans un proche avenir. Le Canada, la France et la Chine ne sont que quelques pays qui tentent aussi d’implanter cette nouvelle technologie sur leur territoire respectif.

Le CGER garde un œil attentif sur les nouveaux développements
Conscient que la pile à combustible constitue probablement la pièce maîtresse de la prochaine génération de véhicules écologiques, le Centre de gestion de l’équipement roulant (CGER) demeure aux aguets et attentifs aux moindres développements concernant cette technologie. C’est pourquoi les clients du CGER n’ont pas à s’inquiéter : s’il devait y avoir une ouverture, vous seriez les premiers informés!

Voici quelques liens pertinents pour ceux qui désirent approfondir leurs connaissances sur le sujet :

Le spécialiste de l’auto écologique :
http://www.moteurnature.com/voiture_pile-a-combustible.php

L’état de la planète magazine :
http://www.delaplanete.org/Avenir-de-l-automobile-la.html (en ligne en 2008).



Dernière mise à jour le 2017-03-31 14:37:31